Dans le théâtre de la manipulation

Livre: Dans le théatre de la manipulation

A paraitre prochainement

Un nouvel ouvrage par

Marie Noëlle Salathé-Granès

Editions Gestaltpsy.ch

Pour réserver votre exemplaire, utilisez notre formulaire de contact en suivant ce lien : Contactez GestaltPsy

Présentation de l’ouvrage

Comment se déroule le théâtre de la manipulation dans les différentes scènes quotidiennes de ma vie ?

J’y entre sans identifier ce qui m’arrive, je n’y vois plus clair.

J’entre dans un enfermement progressif dont je me sens de plus en plus prisonnier.

La violence augmente en même temps que la confusion, le sentiment d’être fautif, le doute, le désespoir… Cela me fait plonger !

Comment gérer ce lourd impact émotionnel dans lequel je reste seul, comme face à un mur, et comment m’en dégager ?

Comment ne pas sombrer dans la perte de confiance et de l’estime de soi ?

Quels sont les outils et moyens que je peux acquérir pour me dégager de toutes ces émotions que je ne sais pas gérer ?

Comment ne pas entrer dans ce cycle de destruction, ou comment en sortir ?

Cet ouvrage de psychologie existentielle emprunte la structure d’une pièce de théâtre pour que le lecteur s’immerge directement dans l’expérience de la manipulation. Il peut ainsi ressentir combien les impacts émotionnels peuvent enfermer et garder dans la maltraitance.

L’auteur partage sa riche expérience de clinicienne avec des personnes aux prises avec la manipulation :

 « Après mes consultations, j’ai commencé à retranscrire le verbatim du partage que je venais d’avoir pour en garder une trace.

Je me demandais ce qui pourrait aider ces personnes à trouver leur chemin hors de la destruction. Je voulais rendre compte de leur courage. A cela se sont ajoutées mes interrogations cliniques.

Cet ouvrage est le résultat d’un long cheminement sur le sujet de la manipulation, au prix d’un constant travail de structuration pour y voir toujours plus clair. »

Ce livre offre donc des repères et des outils pour permettre d’identifier les relations toxiques, de s’en dégager et de rebondir vers la nouveauté.

La grande nouveauté est de se sentir légitime d’exister.